Colloque international

Mémoire(s) missionnaire(s), mémoire(s) de la mission 
(XVIe-XXe siècles)
7-8 novembre, Centre des Colloques, salle 3.o1
Campus Condorcet, Aubervilliers 



Colloque inaugural du séminaire Prosélytismes (UE439), organisé par Hélène Vu-Thanh (TEMOS, Université Bretagne-Sud) et Margherita Trento (CEIAS, EHESS). 



Ce colloque se propose d'analyser les modalités de construction de la mémoire des missions modernes du XVIe au XXe siècle, dans une perspective comparative entre les différents champs missionnaires et entre les différents ordres religieux.

La Compagnie de Jésus est sans conteste l’ordre qui a le plus organisé sa propre mémoire, et ce dès sa création. Le processus est relancé au XIXe siècle avec l’instauration de la « nouvelle » Compagnie et une volonté clairement affichée de renouer le fil de l’histoire de l’ordre, interrompu par sa suppression. Cette (re)construction de la mémoire de la Compagnie passe par un travail important sur les sources (édition des Monumenta notamment), mais aussi la constitution et la réorganisation des archives.

Mais qu’en est-il des autres ordres religieux ? Quels sont leurs objectifs dans la construction de leur propre mémoire missionnaire, parfois concurrente de celle des jésuites ? Et qu’en est-il des missions protestantes, notamment lorsqu’elles sont présentes de manière concomitante avec des missions catholiques sur un terrain ou lorsqu’elles prennent le relais de ces dernières ? Faut-il effacer cette mémoire ou bien la réutiliser ? Et comment la mémoire des missions a-t-elle été construite dans d'autres espaces et par d'autres acteurs, comme les communautés locales ?

Enfin, ce colloque souhaite interroger les différentes modalités de construction des mémoires missionnaires dans la durée, que ce soit par la constitution d’archives ou de bibliothèques, par le biais de la muséographie ou encore du patrimoine matériel laissé par les missions. 



PROGRAMME 

Lundi 7 novembre

9h15-9h45 Accueil & petit déjeuner dans la petite salle du Faculty Club

9.45-10.15 Introduction


La construction de la sainteté

Discutant: Juan Carlos Estenssoro (EILA, CRIAL, Université Sorbonne Nouvelle)

10.15-11.00 Joan-Pau Rubiés (ICREA, Universitat Pompeu Fabra) : « Early modern Saints and modern missionary heroes: the construction of the historical memory of Francis Xavier and Mateo Ricci compared ».

11.00-11.45 Emanuele Colombo (Department of Catholic Studies, DePaul University) : 

« The Miracles of Francis Xavier (1552-2022) ».

11.45-12.30 Pierre-Emmanuel Roux (CCJ, Université Paris-Cité) : « Martyrs, Saints, and Heroes of the Glorious Past: The Making of Memory in the Korean Catholic Church ».


12.30-14.00 Déjeuner dans la petite salle du Faculty Club


Les stratégies du silence et de la mise en récit

Discutante: Charlotte de Castelnau-L’Estoile  (Centre Roland Mousnier, Sorbonne Université)

14.00-14.45 Zoltán Biedermann (SELCS, University College London) : « Memory and oblivion in the Soqotra mission (16th-18th centuries) ».

14.45-15.30 Gilles Vidal (CRISES, Institut protestant de théologie, Université Paul-Valéry Montpellier 3) : « Post tenebras lux : la concurrence des missions chrétiennes dans le Pacifique (XIXe-XXe s.) et ses conséquences sur le christianisme contemporain dans la région ».

15.30-16.30 Guillermo Wilde (CONICET) et Jean-Noël Sanchez (CHER, Université de Strasbourg) : « Fabriquer la mémoire d'une mission qui ne fut pas. L'action jésuite dans deux régions insulaires et l'évangélisation de l'infidèle (Philippines et Chili, XVIe-XIXe siècles) ».

19h30 Diner

***

Mardi 8 novembre

9h15-9h45 Accueil et petit déjeuner


Les enjeux de la mémoire

Discutant: Pierre-Antoine Fabre (Césor, EHESS)

9.45-10.30 Markus Friedrich (Départment d’histoire, Université de Hambourg) : «Conceptualizing Jesuit missions between historiography, literature and missiology – the case of Josef Albert Otto (1901-1981)» .

10.30-11.15 Laurick Zerbini (LARHRA, Université Lyon 2) « Du plan en « hangar » à l’architecture néo : La transformation de l’édifice religieux (Bénin, XIXe-XXe siècle) ».

11.15-12.00 Wei Jiang (Institut d’histoire de l’art, Université de Zurich) : « Bifurcating Memories : The Local Devotion to Sor Jerónima de la Asunción and the Building of Female Religious Ideals in the Spanish Philippines ».

12.00-12.30 Discussion finale, Pierre-Antoine Fabre (CéSor, EHESS)

À partir de 12h30 déjeuner dans la petite salle du Faculty Club

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search